Exposition à la Fondation Louis Vuitton

Exposition Basquiat-Schiele : pourquoi réunir ces deux géants de l’art ?

La Fondation Louis Vuitton confronte les œuvres des deux artistes. Un demi-siècle et l’Atlantique les séparent, mais leur vision crue du monde, établit une proximité.

Les Débuts de Carrière artistique de Basquiat

En juin 1980, Basquiat participe au Times Square Show, une exposition collective d’artistes commanditée par Colab and Fashion Moda. La même année, la manifestation New York / New Wave le conduit à exposer auprès de Keith Haring, Andy Warhol et Robert Mapplethorpe.

Basquiat, enfin reconnus par ses paires

En 1981, René Ricard publie un article élogieux intitulé The Radiant Child (l’enfant radieux) dans le magazine Artforum, propulsant la carrière de Basquiat. Annina Nosei organise la première exposition personnelle de Jean-Michel Basquiat à New York.

Basquiat quitte la Galerie Annina Nosei en mai 1982. Bruno Bischofberger devient son marchand exclusif. Basquiat le charge de lui trouver une nouvelle galerie à New York.

Il participe en mars 1983 à la Biennale du Whitney Museum of American Art, devenant à 23 ans le plus jeune artiste jamais exposé dans cette exposition.

Début 1984 Basquiat part passer trois mois à Maui, à Hawaï où il lit et peint. Il expose à la Mary Boone Gallery à son retour, qui le présente au MoMA en mai, avec la collaboration de Bruno Bischofberger.

En 1985, Basquiat fait la couverture du The New York Times Magazine pour le numéro intitulé New Art, New Money: The Marketing of an American Artist (« Art nouveau, argent nouveau, le marketing d’un artiste américain »).

Ce voyage qu’il à tant repoussé

En octobre 1986, il se rend avec son amie Jennifer Goode à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Il y trouve un lieu adéquat au sein du Centre culturel français pour exposer ses toiles. Philippe Briet a assuré l’installation de l’exposition consistant en 23 œuvres provenant de la collection personnelle de l’artiste, dont les maintenant célèbres tableaux Stardust (1983) et Sugar Ray Robinson (1982).

Basquiat, un personnage engagé

Basquiat donne une dignité à toute une population, d’abord par son combat en faveur des artistes noirs, qui n’existaient pas ou très peu dans les musées avant lui, mais aussi à tous ceux dont l’atelier est la rue. Je ne sais pas si Basquiat était un militant politique au sens classique du terme, mais son travail l’est. Ce que je trouve fascinant, c’est qu’ils sont tous les deux morts jeunes, à 28 ans, et qu’ils sont devenus tous les deux, en l’espace de quelques années, sinon des légendes, du moins déterminants, essentiels dans l’histoire de l’art du XXe siècle.

Infos pratiques

Basquiat à la Fondation Louis Vuitton plan
Arrêt ligne 1 : Les sablons
  • Jean-Michel Basquiat et Egon Schiele
  • Fondation Louis Vuitton
  • 8, avenue du Mahatma Gandhi, Bois de Boulogne, 75116 Paris
  • Du 3 octobre 2018 au 14 janvier 2019
  • tous les jours sauf le lundi, mercredi-jeudi 11h-20h, vendredi 11h-21h ou 23h les soirs de nocturne, samedi-dimanche 9h-21h
  • 16 € / 10 € / 5 €
  • le site de la Fondation Louis Vuitton

Laissez un commentaire !!