Quelle est l’origine du « cubisme » 2/3

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Après des débuts fauves, Braque, accompagnera Raoul Dufy à l’Estaque en 1908. Il y peindra de nombreux paysages aux volumes structurés et couleurs limitées, qui seront exposées à la galerie Daniel-Henry Kahnweiler. Le critique d’art Louis Vauxcelles, déjà à l’origine de l’expression « fauve », dira alors que : « M. Braque méprise la forme, réduit tout, sites et figures et maisons, à des schémas géométriques, à des cubes. »

Braque et Picasso, lors de leur séjour à Céret entre 1911 et 1913, intègreront des lettres, fragments de mots ou de formes, notes de musique dans leurs oeuvres, puis du sable et de sciure de bois afin de créer du relief et donner naissance à des tableaux-objet. La couleur s’imposera de nouveau en 1912, avec la création des papiers collés. Picasso, puis Henri Laurens élaboreront des constructions de matériaux découpés et assemblés en plans géométriques colorés. Le flambeau cubiste sera repris Matisse, Laurens, Lipchitz et Fernand Léger jusque dans les années 20.

Nature morte au violon (Art moderne )


Cubisme
Dimensions : 89 cm x 130 cm
Matériaux : Peinture à l’huile sur toile
Date : 1911
Artiste : Georges Braque
Lieu : Centre Pompidou
Région en relation : France
Acquisition : Donation de madame Georges Braque (1965).

Laissez moi un commentaire sous cet article !!