Quelle est l’origine du mot « cubisme » 3/3

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Les artistes ouvriront ensuite une galerie dada, dont l’activité tournera en dérision les arts traditionnels et érigera l’absurdité, l’irrationalisme, le hasard, la recherche de scandale en expression de la liberté totale.

Marcel Duchamp fera sensation à l’Exposition internationale d’Art moderne de New York, dite « Armory Show », de 1913. Il y présentera son Nu descendant un escalier n° 2, réalisé l’année précédente et présenté simultanément dans des positions successives selon un procédé proche des recherches photographiques contemporaines. La Roue de bicyclette de 1913, fixée sur un tabouret de cuisine et réalisée pour la décoration de l’atelier de l’artiste, sera le premier objet d’une longue série de ready-made.

Définitivement installé à New York en 1915, Duchamp deviendra une vedette très médiatisée. Toujours aussi provocateur, il proposera sa Fontaine, un simple urinoir signé R. Mutt qui sera refusée au Salon de la Society of Independent Artists de 1917.

Dada se manifestera à Paris à partir de 1919, par la revue de Picabia : « 391 ». Un festival dada aura lieu en 1920 et le Salon dada sera organisé à la galerie Montaigne, en 1921. Le mouvement parisien s’éteindra progressivement lorsque Tzara s’en écartera à la suite de désaccords avec André Breton. Le petit groupe formé par Picabia, Duchamp et Man Ray exportera le dadaïsme à New York. Il publiera le « New York Dada » en 1921.

En 1910, influencé par le cubisme Robert Delaunay réduisit son panel de couleurs jusqu’à la quasi monochromie. Petit à petit, il réintroduisit la couleur en partie sous l’influence de son épouse Sonia Delaunay peintre également

Robert Delaunay (1885-1941)

Joie de Vivre 1930

Huile sur toile 200/228 cm

Musée National D’Art Moderne Centre Georges Pompidou, Paris

Laissez moi un commentaire sous cet article !!