Quelle est l’origine du mot « cubisme  » 1/3

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

A partir de 1905, Picasso commence à superposer las plans, à shématiser les formes. Ses personnages semblent sculptés dans un espace abstrait. Dès lors avec le peintre Braque, il mène une recherche visant non plus à trtaduire la réalité comme le fait la photographie, mais à en donner une vision globale, en montrant simultanémant tous les aspects (dessus et dessous, face visible et envers caché).

Une approche totalement nouvelle

Le cubisme est une veritable « révolution ». Par exemple, un violon est uniquement représenté par ses formes shématisées et par les ouverture de sa caisse de résonnance. Bientôt, Picasso et Braque découvrent que pour représenter un mur, on peut coller un morceau de tapisserie, et qu’une étiquette suffit pour évoquer une bouteille. La technique des collages les amène à fusionner les plans, les couleurs et les formes afin de suggérer les caractères essentiels des objets, d’ou le nom de « cubisme synthétique » donné à cette période. Ainsi avec le cubisme, une nouvelle conception de la forme s’impose : une seule réalité peut être représentée par des formes très variées, et une même forme peut représenter diverses réalités ; par exemple, des traits parallèles deviennent une main, une portée musicale ou des cheveux bien coiffés.

Laissez moi un commentaire sous cet article !!