Pierre Bonnard 1867 -1947

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Pierre Bonnard, né le 3 octobre 1867 à Fontenay-aux-Roses et mort le 23 janvier 1947 au Cannet, est un peintre, décorateur, illustrateur, lithographe, graveur et sculpteur français qui adhère au groupe artistique des Nabis en référence à l’art de Paul Gauguin., composé entre autre d’Edouard Vaillard et Maurice Denis. Il est très influencé par la vogue du japonisme par l’emploi de couleurs pures sans dégradés, le renouvellement de la perspective.

Marthe allongée dans la baignoire 1937 : Bonnard-La-baignoire-1937.jpg

Bonnard a travaillé sur ce thème les 20 dernière années de sa vie. Ce qui faisait dire à ses détracteurs que la jeune femme finirait par se dissoudre comme un morceau de savon. La comparaison des cinq tableaux montre que le modèle, insensible aux outrage du temps, n’est là qu’un prétexte. L’artiste mène plutôt ses expérience picturales, imprimant à chacune des versions, une tonalité particulière. Au cadrage serré du premier tableau, daté de 1925, Bonnard préfère ensuite les vues en légère contre plongée. Il se laisse surtout submergé par la couleur, dont l’intensité montre en puissance.

L’homme et la femme 1900 : Homme-et-la-femme-1900.jpg

Marthe et Pierre sont les héros de la scène que reflète un miroir. La première assise sur le lit dans le fond de la chambre, est auréolé de lumière. Le second qui dresse sa longue silouhette à la Greco est plongé dans la pénombre du premier plan. Les deux amants nus sont separés par un paravent, coupure symbolique. La mise en abyme, la théatralité des clairs-obscurs, qui renvoie à la pratique nabi, accentuent le caractère dramatique de la situation. Après l’amour suggéré par le fouiliis des draps blancs, la solitude reprend ses droits.

Laissez moi un commentaire sous cet article !!